jeudi 10 novembre 2016

Types de suspension active (III) - Adaptative DCC pour VW Golf

Cette suspension adapte l'amortissement selon la qualité de la route. 

Les utilisateurs peuvent choisir entre trois programmes d’amortisseurs différents à l’aide d’un bouton-poussoir : normal, sport et confort. En mode normal, le comportement de l’amortisseur se situe entre doux et ferme. En mode Sport, l'amortisseur devient plus dur. Et en mode Confort, on obtient un amortisseur plus souple.


Selon les conditions de conduite du véhicule, l'amortissement s'adapte automatiquement afin d'éliminer de possibles balancements et tangage de l'automobile. 

De même, en activant le réglage en mode sport, la direction adopte également des caractéristiques plus sportives, en obtenant ainsi une plus grande précision dans le maniement du véhicule.


Concrètement, ce système de suspension est formé par les composants suivants : quatre amortisseurs réglables à l'aide d'une famille de courbes caractéristiques, une unité de commande Gateway qui sert d'interface avec les systèmes de bus CAN du véhicule, une unité de commande de l'amortissement électronique, trois capteurs destinés à mesurer les mouvements de la carrosserie et trois autres capteurs servant à mesurer les déplacements verticaux des roues.


La dureté de la suspension peut être modifiée grâce à des amortisseurs variables. Ceux-ci ont une structure similaire à celle des amortisseurs bi-tube à la différence près que les amortisseurs variables sont munis d’électrovalves de réglage. Celles-ci sont excitées par l'unité de commande selon les besoins du conducteur, l'état de la chaussée ou par les conditions dynamiques auxquelles est soumis le véhicule. 

A cette fin, l'unité de commande prend en compte l'information reçue par les différents capteurs répartis stratégiquement sur le véhicule.

Diagramme de capteurs, gestion et actionneurs



On peut lire les deux autres postes relatifs à la suspension active, en cliquant ici et ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire