jeudi 30 juin 2016

Difficulté ou retard au démarrage à chaud sur véhicules du group VAG.

Dans ce post, nous allons exposer une des pannes les plus fréquentes du groupe VAG. Cette panne se produit sur les motorisations diesel 1.9 et 2.0 TDI (moteurs BKC et BKD) et 3.0 TDI montés sur différents modèles SEAT, SKODA, VOLKSWAGEN et AUDI.


Le symptôme présenté par le véhicule est:

-Difficultés de démarrage à chaud.

La panne peut se produire pour différents motifs:

-Usure de la batterie.

-Perte de puissance du démarreur.

-Erreur interne (programmation) de l’unité de contrôle moteur.

La façon de trouver les possibles solutions nécessite un bon diagnostic au travers de différents contrôles. 

Les problèmes d’alimentation peuvent être écartés en contrôlant l’état de la batterie et les problèmes de puissance du démarreur en réalisant également les contrôles appropriés sur celui-ci (notamment en contrôlant en paramètres l’information régime qui sera inférieure à la valeur de consigne dans le cas d’un démarreur manquant de puissance).

Si suite au diagnostic les pannes de batterie et de démarreur sont écartées, le problème concernera probablement l’unité de contrôle moteur.

Ce problème est fréquent sur ces motorisations et est du à une variation de la cartographie de l’unité de contrôle moteur par rapport à la phase de démarrage. 

La panne réside dans une variation des données d’autorisation de démarrage. Normalement, le démarrage est permis pour des régimes moteur bas (autour de 230 trs/min) mais à cause de cette variation, il n’est autorisé qu’à partir de 300 trs/min.

Cela provoque le démarrage difficile ou impossible du moteur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire